Rencontre avec Isabelle Jegouzo

Rencontre aux Capucins avec la Représentante de la Commission européenne en France, Madame Isabelle Jegouzo. Nous avons parlé de l’avenir de la Défense européenne et du financement de projets locaux comme le téléphérique, auxquels l’UE contribue activement.

J’ai également plaidé pour un soutien accru à la Maison de l’Europe de Brest – Centre Information Europe Direct , qui fait vivre l’esprit européen dans le pays de Brest.

Remerciements particuliers à Emmanuel Morucci et Benoist Rollet pour leur invitation.

Pour une Bretagne dynamique dans une Europe qui protège !

Au marché Saint-Louis

Au marché Saint-Louis ce matin à Brest, à la rencontre des électeurs.

Beaucoup me parlent des difficultés des personnes porteuses d’un handicap. Il convient de se souvenir que 20% des français sont en situation de handicap, physique ou mental.

Le programme de la République En Marche prévoit des mesures fortes en faveur de l’inclusion de tous, dont le fait de:
– porter le montant de l’allocation adulte handicapé (AAH) de 800 à 900€ pour une personne seule,
– donner accès aux auxiliaires de vie scolaire (AVS) à tous les enfants qui en ont besoin,
– mener des actions de sensibilisation dans les classes de primaire pour faire évoluer les regards,
– abonder le compte personnel d’activité des personnes en situation de handicap pour contribuer au financement de formations,
– contrôler les entreprise pour lutter contre les discriminations,
– prendre en compte la situation des aidants dans leur calcul d’âge de départ à la retraite.

Autant de mesures pour valoriser les compétences dans le respect des différences.

Fédération des associations étudiantes de Bretagne occidentale

J’ai rencontré ce mardi la Fédé B, fédération des associations étudiantes de Bretagne occidentale, membre de la FAGE

Autour de beaux projets comme l’épicerie Agoraé Brest ou le dispositif d’orientation « What’s the fac? » (~ C’est quoi la fac?), la Fédé B est au cœur de la vie étudiante.

Je serai vigilant aux enjeux des étudiants, enjeux universitaires, économiques, sanitaires et aussi sociaux. Une mesure ? Rappelons que 15 milliards seront investis dans la formation.

En tant que député d’une grande ville universitaire, j’entends, si je suis élu, porter à l’Assemblée nationale les priorités des étudiants.

Réunion publique au patronage laïque Sanquer

En réunion publique au patronage laïque municipal Sanquer ce mardi soir, toujours avec grand plaisir.
Pierre Karleskind, référent pour le Finistère de La République En Marche était à mes côtés pour expliquer les valeurs et le programme du mouvement.
J’ai pu partagé ma vision du rôle du député, pont entre le niveau national et le niveau local. Élu à l’Assemblée nationale, je porterai le projet de la République En Marche pour tous les citoyens. Mais je serai aussi un élu de terrain, porteur des enjeux du territoire, tels que l’emploi, l’environnement, La Défense et l’éducation.

Tous à vélo !

En répondant au questionnaire « Parlons vélo » initié par la FUB, je me suis engagé à promouvoir l’usage du vélo comme moyen de déplacement. Emmanuel Macron avait lui-même répondu à ce questionnaire. La République En Marche appuiera notamment l’idée de la création d’un Fonds Vélo.