top of page

14 millions d'euros pour un projet d’élevage laitier réinventé, dans le Finistère

En visite dans le Finistère ce lundi 15 avril, Agnès Pannier-Runacher , ministre délégué auprès du ministre de l'Agriculture, a annoncé le lancement du projet de "démonstrateur territorial" "Startijin Valait" pour un total de 14 millions d'euros.


Ce projet, confié à la Chambre d'Agriculture en collaboration avec 43 partenaires locaux - filière laitière, collectivités, associations, chercheurs, acteurs du monde de la formation et de l'innovation, entreprises - a pour ambition d'accélérer la transition vers la neutralité carbone en créant des "laboratoires d'innovation" pour développer des solutions innovantes et réplicables, en Bretagne et en France, pour les élevages laitiers, tout en maintenant des élevages attractifs pour les éleveurs.


Le projet "Startijin Valait" se donne trois objectifs à l'horizon 2050 :

*réduire de 30% l'empreinte carbone nette du lait dans le département

*installer 50 à 60 nouveaux éleveurs par an sur des systèmes de production laitiers innovants

*maintenir 41% de surface agricole en prairie


Après avoir appelé le ministre de l'Agriculture à soutenir ce projet en octobre dernier, je me réjouis de cette annonce.


Une formidable reconnaissance pour l'ensemble des acteurs impliqués dans ce projet et dans la décarbonation de notre agriculture.


Une nouvelle preuve de l'excellence de la pointe Finistère en matière de recherche, de progrès, et d'innovation !


コメント


bottom of page