top of page

En Bretagne, le camp présidentiel heurté par la loi « immigration »

Dans cette région qui vote le plus pour Emmanuel Macron, l’adoption du texte, le 19 décembre, avec les voix du Rassemblement national est vécue comme un point de bascule, symbole de la droitisation d’un chef de l’Etat qui avait séduit grâce à son discours centriste.


bottom of page