top of page

One Planet - Polar Summit



En conclusion du Polar Summit qui se tenait à Paris le 8 novembre, le Président de la République a réaffirmé l'ambition française pour les pôles, le climat et la protection des glaciers et annoncé des moyens supplémentaires pour la recherche polaire française.

Un milliard d'euros seront investis pour soutenir la science et les chercheurs, ces financements permettront : 

  • la reconstruction de la station Dumont d'Urville

  • la rénovation de la station Concordia

  • la construction d'un navire à capacité glace, baptisé "Michel Rocard" (premier ambassadeur des pôles)

 

Fortement engagé auprès des acteurs de la recherche polaire depuis plusieurs années et vice-président du groupe Arctique, Antarctique et TAAF à l' Assemblée nationale, j'ai salué ces annonces du Président de la République.

Celles-ci viennent conforter la place de Brest comme "capitale polaire" en France et en Europe autour de l'Institut polaire français Paul-Émile Victor, l'Ifremer, l'IUEM , le Service hydrographique et océanographique de la Marine, la Marine nationale.

C'est aussi une belle reconnaissance du formidable travail de nos chercheurs et scientifiques, nos marins, nos techniciens, nos ingénieurs et nos volontaires en service civique dans les pôles, les TAAF et en métropole.


En tant que parlementaire, je resterai vigilant quant à l'entière traduction budgétaire de cette ambition pour les Pôles et le climat.

Opmerkingen


bottom of page