Soutien à l'inscription du port de Brest-Roscoff dans le corridor maritime européen Atlantique.


Avant même la révision de 2023 du Réseau Transeuropéen des Transports (RTE-T) et de son mécanisme de financement, il y a dès à présent une opportunité à saisir pour le port de Brest-Roscoff. Le règlement actuel permet en effet que notre système portuaire puisse être intégrer au réseau central européen. Il est en de même pour les ports de Sète et de la Rochelle.

Formidables outils de développement économique, ces connexions offertes par le RTE-T sont aussi l'occasion d'accélérer le processus de dé-carbonisation des transports en offrant des solutions logistiques pertinentes aux chargeurs.


Le port de Brest-Roscoff porte des ambitions légitimes que l'Etat doit soutenir auprès de l'Union européenne. Avec mes collègues députés, nous avons fait le choix de souligner l'importance que revêt cette opportunité de développement économique pour le Nord Finistère avec ce courrier adressé au Premier ministre et aux ministres concernés.

Un rendez-vous ministériel est en cours de programmation pour relayer au plus niveau les qualités du dossier breton.










Pour nous contacter :

Permanence parlementaire - 28 Boulevard Gambetta - 29200 Brest

Tél. : 02 29 63 86 68 - Courriel : jean-charles.larsonneur@assemblee-nationale.fr

Assemblée Nationale - 126 rue de l'Université - 75355 Paris 07 SP

Tél. : 01 40 63 74 05

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
LOGOCOUL.jpg