TRIBUNE. « Face aux maladies graves de l’enfant, luttons contre les inégalités »

Septembre est le mois international de sensibilisation aux cancers de l’enfant. Dans cette tribune cosignée, une soixantaine de députés et plusieurs dizaines d’associations

, dont l’association Grandir sans cancer, demandent que les parents des enfants concernés soient mieux accompagnés par l’État.

« Mettre en place des dispositifs efficaces au profit des parents d’enfants malades et victimes d’un accident de la vie, afin de supprimer des inégalités qui affectent les plus fragiles. »

« Notre pays peut s’enorgueillir d’être solidaire vis-à-vis des personnes en difficulté, en offrant des nombreuses prestations sociales ainsi que la prise en charge intégrale des soins médicaux, y compris pour des maladies graves aux traitements coûteux. La crise sanitaire liée au Covid prouve que l’État sait réagir rapidement. Les décisions prises pour protéger les citoyens, simplifier les démarches, le « quoi qu’il en coûte » ont représenté un véritable filet de sécurité pour les entreprises.